Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Jack MATIJA
2 octobre 2019
La course à pied et les filières énergétiques

La course à pied et les filières énergétiques

Pour courir on a besoin d'énergie. Une molécule est au centre du métabolisme du coureur à pied et du sportif en général : l'adénosine triphosphate, l'ATP. C'est l'énergie qui permet la contraction musculaire. Le problème est que l'ATP est d'un poids moléculaire tellement élevé qu'on ne peut le stocker. Alors l'organisme dans sa remarquable capacité d'adaptation à trouver non pas un mais trois moyens d'en produire selon nos besoins. On les appelle, les filières énergétiques :

1 - L'ANAÉROBIE ALACT (ATE) : Dès que le muscle entre en action la concentration en ATP diminue. Pour faire face à cette diminution il existe un mécanisme de resynthèse de l'ATP qui utilise un composé riche en énergie : le PhosporylCréatine. Cette énergie est immédiatement disponible, sa puissance est très élevée mais elle s'épuise très vite (+ ou - 7''). Ce n'est pas avec ça qu'on va courir un marathon ! C'est par contre avec elle qu'un sprinter comme Usain Bolt a battu le record du monde du 100m.

2 - L’ANAÉROBIE LACT(ATE) : Autre méthode pour fournir de l'énergie, la dégradation du glucose et du glycogène stockés dans les muscles et le foie, fourni une énergie qui entre en action plus lentement mais dont la capacité est plus longue (+ ou - 2'). Ce mécanisme se traduit par la production de lactates, marqueurs de l'efficacité de la glycolyse et de la glycogénolyse. Ces lactates assurent le lien entre les processus anaérobie et aérobie (cycle de Krebs) que nous allons découvrir...

3 - L'AEROBIE : C'est la filière de choix de notre discipline. Celle qui résulte de l'oxydation des nutriments (glucides, lipides et dans une moindre mesure protides...) et qui fournit des quantités massives d'énergie. Et comble de cette histoire, l'énergie finale ainsi obtenue sert à resynthétiser le PhosporylCréatine de la filière 1 et à renouveler l'ATP rapidement.

On le voit bien : plutôt que de trois filières énergétiques, il convient de parler d'un grand continuum qui nous approvisionne en énergie et ce en toutes circonstances. Nos trois filières, si distinctes dans la vision qui en est proposée, ne le sont pas dans la réalité. Elles sont interdépendantes, assujetties les unes aux autres et dominantes chacune leur tour. On ne peut progresser en ne travaillant que l'une d'entre elles. Un athlète parfaitement entraîné aura à coeur de toutes les travailler harmonieusement ...

Maintenant que la démonstration est faite, dites moi quelle est la course qui va permettre de développer toutes ces qualités en même temps : partir vite pour bien se placer en tête des opérations, en mettant à contribution la filière 1 puis trouver un rythme soutenu et maintenir une vitesse élevée avec la filière 2 puis 3. Accélérer pour doubler un concurrent ou pour surmonter un obstacle sur le parcours en filière 1 puis 2 et finir au sprint en filière 1 pour aller chercher une qualification aux championnats car seul un bon classement offrira cette opportunité. Et oui...c'est bien du cross-country dont je parle. En obligeant à courir à un formidable niveau d'intensité et à renouveler pour y satisfaire l'énergie nécessaire, cette épreuve est le plus bel hommage que notre physiologie peut rendre à la course à pied et réciproquement. Cette discipline vous permettra de travailler durant l'hiver des qualités athlétiques essentielles (endurance, changements d'allure, renforcement musculaire...) et psychologiques (combativité, courage et...esprit d'équipe.), de vous construire un physique et un mental de vainqueur à l'approche de votre préparation de marathon de printemps...

Alors...Faites chauffer les filières énergétiques !

Tonton Jack pour les entraîneurs de l'AJA

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Le renforcement musculaire

Le renforcement musculaire

Poursuivez ici selon votre inspiration... Plusieurs précautions s'imposent. La première...

Jack MATIJA
30 avril 2021
Dix erreurs à éviter par les néomarathoniens...et pas seulement !

Dix erreurs à éviter par les néomarathoniens...et pas seulement !

1) Ne pas respecter sa stratégie de course : Partir trop vite ou trop lentement : Là aussi, un...

Jack MATIJA
27 février 2021
Les principes de l'entrainement

Les principes de l'entrainement

Bonjour les Amis,Aujourd’hui j’aimerai intervenir sur les grands principes de l’entrainement en...

Jack MATIJA
6 février 2021
L'entrainement au Seuil

L'entrainement au Seuil

ou pour en finir avec l’ « acide lactique ».Amis Runners…bonjour,De quoi parle-t-on au juste...

Jack MATIJA
6 février 2021
La foulée

La foulée

Améliorer votre économie de course : la fouléeLe corps absorbe plusieurs fois son propre poids...

Jack MATIJA
6 février 2021
La nutrition

La nutrition

Poursuivez ici selon votre inspiration...Beaucoup d’entre vous prennent conscience que...

Jack MATIJA
5 février 2021